Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tigre de Feu
  • Tigre de Feu
  • : Mon Univers : littérature, sciences et histoire se côtoient avec une pointe d'humour et de musique dans une chaude ambiance de feu agrémentée de photos, de dessins, de nouvelles et de citations.
  • Contact

Rechercher

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 19:58

C'est un poème écrit par un de mes cyber-amis, "Mulkairn".

 

Ici, il n'y a plus le droit d'être étranger

Plus le droit de critiquer

Plus le droit de déranger

Plus le droit d'avancer

 

Juste le droit de la fermer

Juste le droit de travailler

Juste le droit de tout donner

De suer pour rien gagner

 

Plus le droit d'aimer vraiment

Plus le droit de prendre son temps

Plus le droit de prendre le vent

Plus le droit de chercher le printemps

 

Juste le droit de rester dans le rang

Juste le droit de pourrir dedans

Juste le droit de couvrir de sang

Les autres gens pour de l'argent

 

T'en as pas marre toi de cet état policé

Où les riches prennent ce que t'as gagné ?

T'en as pas marre, ouais, de te faire baiser ?

De voir que des femmes à poil à la télé ?

 

Alors sortons, sautons du train

Ami, sortons, construisons demain

 

Faisons leur entendre LE CRI DU PEUPLE

 

Et ouais, t'as plus le droit de rêver

Plus le droit d'espérer

Plus le droit de t'aimer

Ô République, ô égalité

 

Juste le droit de citer ton nom

Pour justifier les exactions

Juste le droit d'aimer le pognon

Plus que la nature, les humains et ce qu'ils font

 

Ces gens qui refusent d'être muselés

Qu'on ne peut empêcher de hurler

Et qu'ils refusent de laisser exister

 

T'en as pas marre toi de laisser brûler

Ces havres de paix, ce monde blessé

T'en as pas marre, ouais, de voir s'installer

La haine, le froid, ces robots de chair faits ?

 

Alors sortons, détruisons ce train

Allez, sortons, alons voir demain

 

Ami, fais leur entendre LE CRI DU PEUPLE

Aaaaaaah, vas y, envoie leur LE CRI DU PEUPLE

 

Stop à la prostituion et au vol légalisés

Dès que tu le dis, t'es censuré

Par ces gens bien installés

Eux seuls ont droit au confort

Et toi, tu fais des efforts

C'est toi qui est fort

Dans cette démocratie

Mais on t'as abruti

On t'a volé ta vie

 

Soyons des humains, plus des pantins !!!

Soyons des humains, plus des petits chiens !!!

 

Allez, CRIE, PEUPLE

C'EST LE CRI DU PEUPLE QU'IL FAUT LEUR FAIRE ENTENDRE !!!

ENVOIE, ENVOIE, LAISSE SORTIR TA RAGE

CRIE, HURLE, MAIS NE TE TROMPE PAS

NE TE LAISSE PAS DETOURNER

NE BAISSE PAS LES BRAS

Partager cet article

Repost 0
Published by Mulkairn - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

Joelaindien 05/08/2011 15:03



joli blog !