Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tigre de Feu
  • Tigre de Feu
  • : Mon Univers : littérature, sciences et histoire se côtoient avec une pointe d'humour et de musique dans une chaude ambiance de feu agrémentée de photos, de dessins, de nouvelles et de citations.
  • Contact

Rechercher

9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 12:44

 

        

http://www.theatrum-belli.com/album/champs_de_batailles/marathon-battle.jpg

 

            La bataille de Marathon fut racontée en détails par Hérodote , le « père de l'Histoire ». Elle opposa les Athéniens et les Perses en 490.

Les Perses, dirigés par Datis, débarquent dans la plaine de Marathon sur le conseil d'Hippias, un ancien tyran d'Athènes exilé à Suse avec le désir de reconquérir sa patrie. Les Grecs font appel à Sparte pour les aider à combattre les Perses.

Ils essaient d'attirer les Athéniens hors de leur cité pour prendre Athènes. Les Athéniens dirigés par Miltiade partent à la rencontre des Perses et vont les attendre sur les monts Pantélique et Parnès plutôt que de les attendre dans leur cité pour la défendre afin d'avoir l'avantage de l'offensive.

Les marathonomaques restent face à face pendant plusieurs jours, les Grecs attendant les renforts de Sparte qui tardent à arriver. Le 13 septembre les Perses rembarquent, décidant d'attaquer le Pirée. C'est alors que Miltiade décide de lancer l'offensive.

Ce sont alors 10 000 hoplites accompagnés de 20 000 auxiliaires esclaves et métèques et de 1000 Platéens tous animés de la même soif de liberté qui s'élancent à l'attaque de leurs 40 000 ennemis. Les Perses mal équipés pour résister aux chocs des phalanges grecques avec leurs boucliers en osier battent en retraite.

 

http://lewebpedagogique.com/histoireauroussay/files/2009/09/781px-battle_of_marathon_map-frsvg.png

 

L'armée Perse n'avait pas l'avantage entre les montagnes de Marathon avec son armée composée uniquement de cavaliers et d'archers. Ils privilégiaient la quantité par rapport à la qualité. Les soldats étaient d'origines et de langues différentes. Il y avait des Indiens, des Caucasiens, des Arabes, des Egyptiens et il était difficile de les diriger. A l'inverse, les Grecs privilégiaient la qualité des soldats par rapport à leur quantité. Ils étaient entraînés dès la petite enfance et avaient une bonne condition physique et un bon armement. Ils avaient une armée professionnelle et avaient donc une grande maîtrise dans le maniement de leurs armes et dans la stratégie militaire. Leur armée était constituée uniquement de soldats d'infanterie lourde privilégiant le combat au corps à corps. Ils parvenaient à éviter les flèches ennemies en avançant au pas de course. Les Perses ne savaient pas attaquer en ordre serré. Les piques perses étaient plus courtes que les piques grecques qui mesuraient de 1m80 à 2m. Les soldats Perses étaient donc facilement embrochés.

Miltiade avait eu l'occasion d'observer l'armée Perse à Thrace. Il avait pu remarquer que les Perses placent leurs sujets aux ailes et se placent eux mêmes au centre. Miltiade eut alors l'idée de culbuter les ailes afin de tourner le centre. Pour cela il disposa ses hoplites sur front égal à celui des Perses en renforçant ses propres ailes. Une fois les ailes perses anéanties les Grecs se rabattent sur le centre Perse jusqu'alors protégé et taillent les soldats en pièces.

Les Grecs ont gagné et les Perses battent en retraite abandonnant leurs morts et leurs blessés sur le champ de bataille. Les Spartiates n'arriveront que pour constater la victoire.

Il y eut 6 400 morts chez les Perses qui moururent surtout noyés en essayant de fuir. Et seulement 192 chez les Grecs. C'est à ce moment là que selon la légende Philippidès parcouru la distance Marathon-Athènes pour annoncer la victoire et mourut d'épuisement à l'arrivée.

La bataille de Marathon fut une grande victoire côté grec qui devint le symbole de la résistance des Grecs face aux Perses mais une petite défaite côté perse qui préférèrent battre en retraite pour de bon.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tigre de Feu - dans Lumière sur...
commenter cet article

commentaires

Malika 09/05/2010 15:46



Beau film.



Tigre de Feu 11/05/2010 19:17



Heu... c'était pas un article sur le film mais sur la bataille historique...