Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tigre de Feu
  • Tigre de Feu
  • : Mon Univers : littérature, sciences et histoire se côtoient avec une pointe d'humour et de musique dans une chaude ambiance de feu agrémentée de photos, de dessins, de nouvelles et de citations.
  • Contact

Rechercher

26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 16:57

http://0.static.wix.com/media/56df91fcbcad0bf156d4e583386e0c21.wix_mp_512

Prononcez "guiédré". Elle est mignonnette la petite blondinette avec sa robe cochonou et sa guitare. Ses chansons aussi. Enfin... presque.

Musicalement, elle nous évoque une Carla Bruni trash aux chansons douces chantées d'une voix fluette s'accompagnant seulement de sa guitare à la manière de Georges Brassens. Les paroles sont crues et évoquent sans pudeur divers aspect de l'amour et de la sexualité, tels que la contraception, l'amour en prison, ainsi que ses aspects les plus noirs comme la pédophilie. Elle nous livre sa propre vision du monde à travers des chansons simples teintées de cynisme et d'humour noir.

 


 

 


 

 

 

Ses textes nous semblent au premier abord s'adresser à des kikoolols débiles avec l'omniprésence de la sexualité dans les chansons. On pourrait croire à des chansons paillardes ou humoristiques. Il n'en est rien. Le style de Giedré s'inscrit dans la lignée de la chanson réaliste. Cependant, les textes de Giedré contrastent par la simplicité de sa musique et de ses paroles. Elle évoque ainsi la cruauté de la vie et des gens. La sexualité occupe une place importante, comme elle l'occupe dans le monde, même si on n'ose pas toujours se l'avouer.

 

 

 

 

 

Le monde selon Giedré est à la fois rose et mignon et dur et pervers. Les textes se révèlent finalement d'une certaine maturité et d'une vision de la vie un peu originale, tantôt pessimiste, tantôt optimiste comme nous le prouve la chanson "Avec le sourire" ou encore "Poète pouet pouet"

 

 



 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Tigre de Feu - dans Lumière sur...
commenter cet article

commentaires