Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tigre de Feu
  • Tigre de Feu
  • : Mon Univers : littérature, sciences et histoire se côtoient avec une pointe d'humour et de musique dans une chaude ambiance de feu agrémentée de photos, de dessins, de nouvelles et de citations.
  • Contact

Rechercher

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 11:47

Les articles suivants sont des traduction d'articles dont les liens se trouvent en dessous de chacun de ces deux articles.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Euro-fédéralistes financés par des chefs espions américains

Des documents gouvernementaux américains déclassifiés montrent que la communauté du renseignement américain a mené une campagne dans les années cinquante-soixante pour construire une Europe unie et a fondé et dirigé le mouvement fédéraliste européen.

Les documents confirment les suspicions émises à l'époque où les Etats-Unis travaillaient progressivement sous le dessous de la scène pour pousser la Grande-Bretagne dans un Etat européen. Un mémorandum daté du 26 juillet 1950 donne des instructions pour une campagne pour promouvoir un parlement européen à part entière. Il est signé par Gen William J Donovan, à la tête de l'Office Américain des Services Stratégiques pendant la guerre, précurseur de la CIA.

Les documents ont été découverts par Joshua Paul, un chercheur à l'Université Georgetown de Washington. Ils incluent des documents mis à disposition par l'US National Archives. Le principal instrument de Washington de mise en forme de l'agenda européen étaient le Comité Européen pour une Europe Unie (Committee for a United Europe), créé en 1948 dont le président était Donovan, en apparence un avocat privé par la suite.

Le vice-président était Allen Dulles, le directeur de la CIA des années cinquante. Le conseil incluait Walter Bedell Smith, le premier directeur de la CIA et une liste de figures ex-OSS et officiels qui faisaient des allers-retours au sein de la CIA. Les documents montrent que l'ACUE a financé le Mouvement Européen, la plus importante organisation fédéraliste des années d'après-guerre. En 1958, par exemple, elle a fourni 53,5% des fonds du mouvement.

Le chef de la Ford Foundation, ex-OSS officier Paul Hoffman, aussi chef de l'ACUE dans la fin des années cinquante. Le Département d'Etat a aussi joué un rôle. Un mémo de la section européenne, daté du 11 juin 1965, autorise le vice-président de la Communauté Economique Européenne, Robert Marjolin, à poursuivre union monétaire par infiltration.

Il recommande de supprimer le débat jusqu'au point que « l'adoption de chaque proposition soit devenus virtuelement inévitable ».

American Committee on United Europe

Le Comité Américain pour une Europe Unie (ACUE), fondé en 1948 était une organisation qui visait à contrer la menace communiste en Europe par la promotion d'une politique européenne d'intégration. Son premier président était l'ancien chef OSS pendant la guerre, William Joseph Donovan.

Les grandes lignes de la structure de l'organisation ont été tracées au début de l'été 1948 par Donovan et Allen Welsh Dulles aussi en révisant ensuite l'organisation de la CIA en réponse aux demandes d'assistance par Richard Coudenhove-Kalergi et Winston Churchill.

Des documents du gouvernement américain déclassifiés ont montré que l'ACUE a très tôt joué un rôle important dans la fondation du Mouvement Européen et de la Campagne de la Jeunesse Européenne. L'ACUE a lui-même reçu des fonds des fondations Ford et Rockefeller.

La politique américaine était de promouvoir des Etat-Unis d'Europe, et à cette fin le comité a été utilisé discrètement pour canaliser les fonds de la CIA – au milieu des années cinquante l'ACUE a reçu environ 1 000 000$ par an – pour que des pro-fédéralistes européens soutiennent des organisations telles que le Conseil de l'Europe, la communauté Européenne du charbon et de l'acier, et la proposition de Communauté européenne de défense.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tigre de Feu (original) - dans La pilule rouge
commenter cet article

commentaires